Skip to content

Interview – Jean-Pierre Dionnet et le cinéma japonais

Vous avez sûrement déjà entendu parler de Jean-Pierre Dionnet, co-fondateur de Metal Hurlant, véritable référence dans le domaine de la presse dédiée à la bande dessinée dans les années ’70-80, animateur du programme Sex Machine aux côtés de Philippe Manœuvre de 1982 à 1985, animateur de l’émission Cinéma de quartier sur Canal + pendant près de 18 ans, scénariste de bandes dessinées, éditeur et producteur, etc. Ce grand Monsieur a une carrière dantesque derrière lui et est une véritable encyclopédie vivante. On peut le remercier, notamment, pour avoir eu l’audace de produire Takeshi Kitano en France alors que son cinéma ne perçait pas au Japon. Son amour pour le cinéma est inconditionnel, de la culture cinématographique anglaise à aux productions thaïs, il sait trouver la perle rare quel que soit le pays. Ainsi s’est-il grandement penché sur le cinéma japonais, comme en témoigne cette longue interview.